Adresse postale seulement Changements majeurs concernant vos services postaux!

0
18

Lynne Lavery 
(Tr ADLS)


Lynne Lavery 
(Tr ADLS)

Depuis plus de 15 ans, Poste Canada  change constamment sa façon de trier et de distribuer le courrier en zone rurale; au lieu d’utiliser le nom de famille ou le numéro de boite postale, la Poste va bientôt ne plus utiliser que l’adresse postale. Joan Dubeau du bureau de Poste de Fort-Coulonge /Mansfield a révélé au Journal du Pontiac que ces changements sont en cours chez elle et que pour les Postes de Shawville  et Wakefield, cela devrait se faire prochainement aussi.
Mansfield a fait une demande pour obtenir un code postal il y a 10 ans et a reçu J0X1R0 qui était celui de Davidson. Bien que Mansfield n’ait pas de bureau de poste, les boites communautaires se sont implantées comme étant la norme et 9 nouvelles boites ont été installées depuis novembre. Les résidants qui ont dû les utiliser en ont été informés par courrier. La distribution en milieu rural demeure un partage entre livraison à votre boite aux lettres et livraison à une boite communautaire collective. Cependant il ne reste plus que 80 boites individuelles à Mansfield et elles devront passer les normes de sécurité de Poste Canada.
Des changements dans la distribution vont aussi affecter Fort-Coulonge avec un nouveau système alphanumérique de tri basé sur le nom de la rue et le numéro qui sera
mis en place l’année prochaine en février. Les résidants n’auront plus besoin de mettre un numéro de boite dans leur adresse  ou recevront peut être un nouveau numéro de boite où ils devront prendre leur courrier avec un préavis de 2 semaines.
Ce nouveau système a ses avantages et ses inconvénients. En zone rurale, plus de 97 % des résidants ont changé pour une boite collective et sont satisfaits, déclare madame Dubeau en donnant l’argument d’une meilleur sécurité du courrier et le coté pratique. En ville par contre, il y a des réticences particulièrement pour les personnes âgées. Ayant eu le même numéro pendant des années, elles voient cela comme un changement qui n’apporte rien d’autre que de la
confusion, une perte de service et
d’identité. Pour les entreprises qui
possèdent une boite postale, passer à
une boite collective présente des
désagréments car il faut prévenir tous les clients et fournisseurs et cela prend
beaucoup de temps et d’énergie. Poste Canada indique que ses clients là auront un service de redistribution du courrier gratuit pendant 6 mois. Les résidants qui changeront d’adresse devront payer un service de redistribution sinon leur
courrier sera retourné à l’envoyeur.
Selon madame Dubeau, bien que les changements aient causé des problèmes lors de la mis en œuvre, une fois terminé, cela facilitera le travail des postiers surtout pour ceux extérieurs à la région ou en contrat temporaire. À Shawville,  la responsable, madame Lise Essiambre, avoue que ce sera un énorme travail dès qu’ils auront le feu vert, mais que cela ne représente qu’un changement de plus que les bureaux de Poste devront effectuer au sein des règlements de Poste Canada.