Accoucher quand le pont est fermé!

0
22

Le 19 avril était la première de nombreuses journées stressantes pour
les futures mamans du Pontiac. En effet, les points de contrôles qui seront en

Le 19 avril était la première de nombreuses journées stressantes pour
les futures mamans du Pontiac. En effet, les points de contrôles qui seront en
place sur les différents ponts entre le côté pontissois et le côté ontarien de la rivière créent un stress important pour les mamans dont l’accouchement est prévu dans un avenir rapproché. 
Tristement, les Pontissoisses doivent encore s’expatrier pour donner naissance à leur enfant. Plusieurs d’entre elles ont appris la mise en place de barrages routiers avec beaucoup d’appréhension. Déjà que l’absence du service d’obstétrique les prive d’une naissance en milieu familier offrant le support émotionnel de leur famille, la sécurité d’être près du lieu de naissance et avec l’équipe qui a suivi la grossesse. Maintenant, elles, et leurs conjoints, doivent composer avec un calcul afin d’espérer se rendre à temps pour accoucher à l’hôpital.
À quand le retour de ce service de proximité dans le Pontiac?

Josey Bouchard
VOIX DU PONTIAC