Rouler électrique – au Pontiac?

0
23

Nous sommes en urgence climatique, une réalité dont les impacts se voient partout de plus en plus. Le transport de personnes et de marchandises représente près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui contribuent à cette urgence.

Nous sommes en urgence climatique, une réalité dont les impacts se voient partout de plus en plus. Le transport de personnes et de marchandises représente près de la moitié des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui contribuent à cette urgence. Il faut diminuer et même éliminer collectivement notre impact en GES car rien de moins que notre survie à long terme en dépend, selon les experts du climat.
Voici donc quelques pistes de solutions pour y arriver. En plus de la marche, du vélo, des transports collectifs, il existe une façon de rouler sans émettre de GES : rouler électrique. Trottinettes, bicyclettes, motos, scooters, véhicules de promenade, etc., sont disponibles en modèle électrique sur le marché. Les voitures électriques sont avec nous depuis 8 ans déjà et environ 72 000 familles roulent électrique au Québec. Il y en a plus de 5 millions dans le monde.
Certains véhicules électriques ont une autonomie comparable aux véhicules à essence. D’autres ont moins d’autonomie, mais leur prix est plus abordable, tout en permettant de circuler régionalement sans problème. Un véhicule électrique est un bon choix pour un foyer à deux véhicules qui veut faire une transition progressive.    
Vous voyagez beaucoup ? Plus de 500 bornes de recharge rapide publiques sont en place au Québec.
Il est possible aujourd’hui de voyager électrique sans difficulté partout en Amérique du Nord. Comme ma famille l’a fait il y a près de 4 ans, je vous encourage à faire vous aussi le saut vers l’électrique pour le plaisir de rouler en toute tranquillité et pour diminuer votre impact environnemental.

Réjean Pleau
PONTIAC