Réunion de la MRC À la défense de PPJ, solution pour le transport public et SQ

0
17

Allyson Beauregard


Allyson Beauregard

CAMPBELL’S BAY –  La réunion régulière du conseil de maires de la MRC de Pontiac, qui se tenait le 21 juin dernier, incluait des présentations par la Sûreté du Québec et des représentants du comité «Green PPJ Verte», une demande de la Légion royale canadienne, une discussion à propos des ponts dans les TNOs et un plan pour le transport en commun.
Trois représentants du comité «Green PPJ Verte» récemment constitué,  Dominique Bomans, Suzanne Vallières-Nollet et Remo Pafteris, ont demandé à faire partie du comité de la MRC mandaté pour étudier la possibilité de permettre aux VTTs d’utiliser des chemins secondaires et la piste cyclable PPJ. En plus d’assurer la protection des cyclistes et des marcheurs, ce groupe veut aussi faire la promotion de la PPJ. «Les utilisateurs actuels (cyclistes, marcheurs) n’ont pas été invités à faire partie de ce comité de la MRC.  Pourtant tout le monde a le droit de pratiquer des activités dans un environnement sécuritaire. Nous allons créer un site Web et travailler avec d’autres organisations pour faire la promotion de notre tronçon de la Route Verte et bénéficier de l’industrie du cyclisme»,   déclarait M. Pafteris.
Le préfet Durocher a expliqué que le mandat du comité de la MRC est simplement de faire une évaluation de la situation et que rien n’a encore été décidé. «Le gouvernement provincial n’autorise pas l’utilisation des véhicules motorisés sur la PPJ», ajoutait-il.  Une résolution a été adoptée pour permettre à deux membres du comité «Green PPJ Verte» de faire partie du comité de la MRC qui étudie la question.
Pierre Bourassa de la Légion royale canadienne a demandé au conseil que le monument de la guerre de la Légion soit réinstallé sur le terrain de la MRC plutôt qu’à un autre endroit. Le conseil a convenu que le site de la MRC est le meilleur endroit pour ce monument et ils vont travailler avec la Légion dans les prochaines semaines afin d’étudier la possibilité d’installer ce monument à l’avant de l’édifice de la MRC.
Regent Dugas, directeur du territoire pour la MRC, a expliqué qu’un montant de 120 000$ provenant du budget des TNOs (55 000$ du budget régulier et 65 000$ du fonds d’emprunt) sera utilisé pour réparer les ponts dans les TNOs. La MRC conclura des partenariats avec d’autres organisations pour réaliser certains projets dont le coût total est estimé à 700 000$.
Alain Langevin de la Sûreté du Québec (SQ) a fait une présentation Powerpoint pour expliquer les activités de la SQ au cours de la dernière année. Grâce à une présence accrue des policiers dans la région, les crimes contre la personne ont diminué de 9% et les crimes contre les propriétés de 62%. Au cours de la prochaine année, la SQ mettra l’accent sur les fraudes envers les personnes âgées.
La MRC a reçu récemment une proposition de l’organisme Transcollines pour l’offre de services de transport public en autobus de l’Isle-aux-Allumettes jusqu’à Ottawa étant donné que Thom Transport cessera ses opérations en août prochain. La MRC investira la somme de 31 500$ pour aider à maintenir ce service public, ce qui représente 10% de l’investissement nécessaire. Les municipalités du Pontiac participeront aussi au succès de ce service en vendant des billets d’autobus. Cet investissement couvre les 18 prochains mois. La Municipalité de Pontiac devra contribuer à la hauteur de 4% du projet
(13 500$) et le ministère des Transports, un montant de 186 000$. «Transcollines étudie plusieurs scénarios et le service sera certainement amélioré», faisait remarquer le directeur général  M. Gabriel Lance.  (L. T.)