Réouverture de Commonwealth Plywood

0
151

Coupure de ruban pour la réouverture officielle de la scierie Commonwealth Plywood à Rapides-des-Joachims : Le maire de Rapides-des-Joachims, Doug Rousselle, le député du Pontiac, André Fortin, la gardienne de la MRC de Pontiac, Jane Toller, et le président de Commonwealth Plywood Company, Bill Caine Jr.

Peter L. Smith

RAPIDES-DES-JOACHIMS – Après une fermeture de 10 ans, Commonwealth Plywood a célébré sa réouverture le mercredi 19 avril. Le président de Commonwealth Plywood, Bill Caine Jr, était accompagné du député du Pontiac, André Fortin, de la préfète de la MRC, Jane Toller, de la directrice de la SADC Pontiac, Rhonda Perry, du maire de Rapides-des-Joachims, Doug Rousselle, et des maires de Waltham, Shawville et Portage-du-Fort. La réouverture représente un investissement d’un million de dollars, sans aucun financement public.

M. Caine a souligné l’importance de l’usine pour la communauté. « J’ai travaillé ici quand j’avais 16 ans, alors l’usine fait partie intégrante de ma vie. La réouverture a permis de rétablir environ 70 emplois : 50 travailleurs forestiers et 25 anciens employés de l’usine ». Il espère ajouter un deuxième quart de travail afin de produire jusqu’à 20 millions de pieds-planche et de réaliser des ventes de bois de pin rouge et de pin blanc d’une valeur de 6 millions de dollars par année.

Le député Fortin a souligné : « La réouverture prouve que l’industrie du bois d’œuvre est toujours viable. C’est une excellente nouvelle pour Rapides-des-Joachims et pour l’ensemble du Pontiac. Il y a de l’espoir pour les autres usines de la région ».

« L’investissement fait par M. Caine pour rouvrir l’usine est une excellente nouvelle », a souligné Rhonda Perry. « Il s’agit d’une étape importante qui aura des retombées significatives sur notre économie. Cette annonce est porteuse d’espoir et constitue un pas important vers la revitalisation du secteur forestier du Pontiac et de Rapides-des-Joachims ».

Le maire Rousselle a ajouté : « C’est un grand jour ! La préfète Toller a fait un travail exceptionnel en organisant cette journée. Nous espérons que l’usine restera active et qu’elle contribuera à rétablir une communauté solide. Nous
remercions Bill Caine Jr d’avoir apporté de l’espoir et des opportunités à Rapides-des-Joachims. »