Oui aux vaccinations obligatoires

0
33

Les travailleurs de la santé en milieu rural constituent un groupe à haut risque d’exposition et de transmission de la COVID-19. Bon nombre d’entre eux effectuent des rotations quotidiennes entre les hôpitaux, les centres de soin de longue durée, les soins à domicile et les cliniques.

Les travailleurs de la santé en milieu rural constituent un groupe à haut risque d’exposition et de transmission de la COVID-19. Bon nombre d’entre eux effectuent des rotations quotidiennes entre les hôpitaux, les centres de soin de longue durée, les soins à domicile et les cliniques. Bien que ces travailleurs fassent preuve de vigilance afin de maintenir le risque de transmission au minimum, les vaccinations obligatoires diminueront considérablement ce risque pour les communautés rurales. Ces communautés dépendent d’un petit nombre de médecins et d’autres membres du personnel médical qui travaillent dans des environnements à haut risque.
Plusieurs communautés au Canada sont actuellement confrontées à la quatrième vague. Notre main-d’œuvre rurale, déjà en sous-effectif, ne peut se permettre de perdre des membres du personnel, ce qui est une réelle possibilité en raison du nombre important de Canadiens vivant en milieu rural qui ne sont pas vaccinés.
Dans de nombreuses régions rurales, la perte d’un seul médecin due à une infection à la COVID-19 pourrait être catastrophique pour les soins de santé locaux.
Il est impératif pour le bien-être de toutes les Canadiennes et tous les Canadiens que le vaccin soit obligatoire pour tous les travailleurs de la santé et fortement recommandé au reste de la population.

Société de la médecine rurale du Canada
BUREAU LOCAL : SHAWVILLE