Les services policiers présents à une réunion du conseil

0
24

Allyson Beauregard
 
MUNICIPALITÉ DE
PONTIAC – La police faisait partie des quelque 50 participants à la réunion du

Allyson Beauregard
 
MUNICIPALITÉ DE
PONTIAC – La police faisait partie des quelque 50 participants à la réunion du
conseil du 10 juillet après que plusieurs commentaires désobligeants aient été faits envers la mairesse Joanne Labadie en réponse à un message sur les médias sociaux de l’Association des motoneigistes du Pontiac (Pontiac Snowmobile Drivers’ Association (PSDA). Le message de la PSDA exprimait des préoccupations au sujet de la fermeture de la piste de motoneige du chemin Curley Lake reliant la municipalité à Masham et Wolf Lake; il a depuis été retiré.
La route de Curley Lake étant abandonnée et en très mauvais état, la Commission de la capitale nationale espère la récupérer, ce qui mettra fin à l’accès pour la motoneige. Le PSDA, qui a admis que les commentaires en ligne allaient trop loin, a souligné l’effet que la fermeture de la route aurait sur le tourisme hivernal, faisant du Pontiac une impasse pour le reste de la région si aucune alternative n’est
mise en place pour remplacer cette piste.
La municipalité a confirmé que le sentier du chemin Curley Lake demeurera ouvert pour la saison de motoneige 2018-2019; il n’y a pas de date de fermeture fixe. Des plans sont en cours pour établir éventuellement un « lien polyvalent touristique et récréatif » entre Pontiac et La Pêche près de la route Eardley-Masham, mais la PSDA maintient que la piste du chemin Curley Lake ne doit pas être fermée avant la construction d’un nouveau sentier.
« Nous devons faire comprendre clairement aux membres du conseil municipal et à la direction municipale que le sentier actuel ne devrait pas être fermé avant l’ouverture du nouveau sentier. Autrement, nous perdons le levier nécessaire pour faire construire le nouveau sentier (pour que la CCN puisse planifier un nouvel itinéraire acceptable). Ne laissez pas l’histoire se répéter, nous avons perdu assez de pistes à la CCN », a déclaré le PSDA dans un message en ligne.
Au cours de la réunion, le conseil a résolu de retirer une résolution déposée auparavant autorisant le maire et le directeur général à « entamer des négociations avec ses partenaires afin d’établir un lien récréotouristique entre les municipalités de Pontiac et de La Pêche, le long de la route Eardley-Masham » impliquant le PSDA dans le processus.
« Le Conseil veut revoir le projet lors de la prochaine réunion du caucus en août afin de s’assurer un plus grand consensus dans la communauté avant de siéger avec la CCN », a déclaré Dominic Labrie, agent municipal des communications, qui a affirmé que les deux projets sont “inséparables” à la fois pour la CCN et pour Mme Labadie.
À la suite de la réunion du conseil, la PSDA a publié une déclaration officielle disant qu’elle continuera à travailler avec la CCN, le ministère des Transports et la Fédération des motoneigistes sur le projet de relocalisation du sentier routier Curley Lake et qu’elle veut impliquer la municipalité et le conseil.
 « Nous espérons également poursuivre des discussions ouvertes avec la municipalité et le conseil sur la motoneige dans la région et son soutien à l’économie locale », a-t-il conclu.                         (Tr.LT)