Les pénuries de main-d’œuvre chroniques

0
9
Help wanted sign in window

Les pénuries de main-d’œuvre nuisent aux entreprises agricoles canadiennes. Selon un nouveau rapport publié par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), près des trois quarts (74 %) des propriétaires d’entreprises agricoles travaillent plus d’heures en raison du manque d’employés. Près de la moitié (48 %) ont aussi dû refuser des ventes ou des contrats, et 41 % ont dû réduire leur offre de services.

Maud Larivière, FCEI
Montréal