CCN- L’ouverture de sa gouvernance

0
33

Arnaud de la Salle


Arnaud de la Salle

Ottawa ­– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé aujourd’hui la signature d’une déclaration qui officialise la représentation au conseil d’administration de la Commission de la capitale nationale (CCN) des deux principales municipalités de la région de la capitale du Canada. Les maires d’Ottawa et de Gatineau sont invités à titre d’observateurs sans droit
de vote, dès la prochaine réunion du conseil qui se tiendra le 28 avril.
Pour William Amos député fédéral du Pontiac, cette avancé est le fruit d’une action concertée qu’il a initié avec les 10 autres députés libéraux de la région auprès de la ministre pour la convaincre que l’ouverture présentera des avantages et démontrera l’importance d’une gestion transparente.
La ministre Joly a exprimé son appui aux mesures que
la CCN mettra en place pour démontrer davantage d’ouverture et de transparence, un engagement important du gouvernement envers les Canadiens. Dans cette optique, elle compte également faire en sorte que les Autochtones soient eux aussi représentés au sein du conseil d’administration de la CCN.
Dès son arrivée en poste, la ministre Joly a demandé aux dirigeants de la CCN de lui présenter des options pour améliorer la gouvernance de l’organisme et le rendre encore plus ouvert et transparent. Lors de sa réunion du 29 février, le conseil d’administration de la CCN s’est prononcé en faveur de l’intégration des maires d’Ottawa et de Gatineau à titre d’observateurs sans droit de vote, favorisant ainsi une saine collaboration pour le développement de la région de la capitale nationale.
La participation des deux maires aux réunions du conseil d’administration améliorera la coopération entre la CCN et les administrations municipales en matière d’urbanisme, de transport, de tourisme et de développement régional, ce qui profitera aux résidants et aux visiteurs de la région. Dans les prochains mois, le Comité de la gouvernance du conseil d’administration de la CCN présentera au conseil d’autres mesures visant à accroître l’ouverture et la transparence de la CCN, y compris la participation des autres municipalités de la région de la capitale nationale.