Augmentation des baux

0
26

Suite à l’article intitulé »Hausse de 167% des baux de location » écrite dans le Journal du Pontiac du 13 janvier 2016, je viens appuyer M. Rhéal Bertrand pour être
moi-même un locataire d’un camp de
chasse sur le terrain de la Couronne dans la municipalité de Chichester depuis 1982.

Suite à l’article intitulé »Hausse de 167% des baux de location » écrite dans le Journal du Pontiac du 13 janvier 2016, je viens appuyer M. Rhéal Bertrand pour être
moi-même un locataire d’un camp de
chasse sur le terrain de la Couronne dans la municipalité de Chichester depuis 1982.
Je trouve que présentement le gouvernement provincial agit d’une façon discriminatoire face aux détenteurs de baux sur les
terrains de la Couronne puisqu’en augmentant ceux-ci de façon dérisoire( 167%), on veut tout simplement arrêter ceux-ci de
pratiquer les deux plus vieux sports
accessibles dans le Pontiac qui sont la
chasse et la pêche. D’après ces agissements, je conclue que ces sports pourront être
pratiqués par les gens plus fortunés qui, eux, peuvent se payer de tels montants onéreux. On se fout donc des personnes qui, pendant au-delà de cinquante ans, ont eu à cœur de protéger la faune et l’environnement. Ce gouvernement est en train d’enlever le cadeau que M. René Lévesque leur a remis en chassant les riches américains et
canadiens qui avaient pris le contrôle de ces territoires. Le Pontiac est pauvre dit-on alors comment comprendre que l’on redonne un cadeau reçu???
La MRC de Pontiac reçoit la moitié des revenus des baux mais doit assumer 100% des dépenses. Assez spécial n’est-ce pas? Que fait cette MRC pour empêcher cette augmentation ridicule? Se dit-elle qu’elle aura la moitié de cette augmentation? D’accord, mais aux dépends de qui? Les payeurs de baux auront-il à payer pour une mauvaise négociation de sa part?
Ce qui préoccupe présentement la MRC est le territoire de la TNO où l’on veut entretenir les chemins. D’accord, mais pourquoi un montant n’est pas pris à même les revenus et distribué dans les municipalités où l’on retrouve des terrains de la Couronne pour l’entretien des routes et des ponceaux? N’oublions pas que si les chemins deviennent impraticables, les détenteurs de baux devront abandonner leur place et par le fait même le
gouvernement et la MRC verront leurs revenus baisser et que dire des municipalités concernées qui verront leurs taxes municipales aller à la baisse. Riches ou
pauvres, les routes carrossables sont
nécessaires en tout temps!
Pourquoi est-ce encore de l’argent des
contribuables qui doit voir au maintien de ces chemins et de ces lacs quand les baux seront augmentés de 167% de plus dans les cinq ans à venir? Qu’adviendra-t-il après
ce laps de temps si on laisse agir le gouvernement maintenant??? N’oublions pas qu’une telle augmentation venant du gouvernement ne s’est jamais vu auparavant!
Que fait la MRC du Pontiac dans ce dossier pour défendre les intérêts des citoyens puisqu’elle a signé une entente? N’a-t-elle pas le droit de paroles pour défendre ces payeurs de taxes?
Soyez vigilants, détenteurs de baux, défendez vos droits avant qu’il ne soit trop tard et que le gouvernement du Québec profite pleinement à vos dépens de ces
augmentations!   
            Roland Normandeau,
L’Ile-du-Grand-Calumet,QC