Une dynamique qui pourrait changer à Ottawa