L'agence internationale de l'énergie atomique confirme les craintes au dépotoir radioactif à Chalk River