Série sur la gestion des déchets - deuxième partie - Recyclage

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_page::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_page.inc on line 297.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_block::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_block.inc on line 78.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_attachment::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_attachment.inc on line 242.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/cck-6.x-2.9/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/date-6.x-2.9/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_pager_none::post_execute() should be compatible with views_plugin_pager::post_execute(&$result) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_pager_none.inc on line 69.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
Added: Wed, 12/05/2018 - 11:29pm
Printer-friendly version

Darlene Pashak

MRC DE PONTIAC - Pour comprendre le recyclage dans la MRC de Pontiac, le Journal a communiqué avec les 18 municipalités pour connaître leurs programmes et leurs coûts de recyclage. Douze ont répondu, indiquant que le coût moyen du recyclage par municipalité se situait entre 20 000 et 30 000 dollars par an et qu'entre 40 et 150 tonnes étaient détournées des décharges chaque année. Le coût pour les contribuables individuels est inclus dans les frais d'ordures ménageres habituels, ou est très minime (jusqu'à 1$ US dans certains cas).
Kari Richardson, coordinatrice environnementale de la MRC de Pontiac, a déclaré que le gouvernement offrait un programme de compensation pour le recyclage, basé sur la population et le tonnage, et que de nombreuses municipalités du Pontiac bénéficiaient d’importantes remises. À Waltham, par exemple, le programme de recyclage est intégralement remboursé, ce qui coûte 0$ à la municipalité.
À l'heure actuelle, trois entreprises acceptent le recyclage des municipalités: Evolu-Tic Outaouais, Tom Orr Cartage (3477835 Canada Inc.) et Tricentris. Les matériaux acceptables sont similaires dans toutes les sociétés, à l'exception du plastique n°6, que seul Tom Orr Cartage accepte, à l'exception de la styromousse. Bien que largement utilisé, ce type de plastique est difficile à réutiliser et le marché est trop petit.
Lorsqu'on leur a demandé ce qu'il advient des articles mal recyclés, les municipalités ont principalement indiqué que cela n'avait jamais été identifié comme un problème. Ils essaient d'éduquer les résidents sur les techniques de recyclage appropriées et, si le personnel de transfert des déchets découvre un problème, ils le règlent à la source. Certaines municipalités effectuent un tri
préliminaire des matières recyclables. Si un élément est trop sale ou non recyclable, il est placé avec les déchets ordinaires.
Enviro Éduc-Action propose le détournement de déchets
Le 14 novembre dernier, à L'Ancienne Banque de L'Isle-aux-Allumettes, Geneviève Carrier et Ayoub Hammoudi d'Enviro Éduc-Action ont présenté des informations sur les quatre R et les autres : Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter, Refuser, Réparer et Emprunter. Ce sont les stratégies suggérées pour détourner les déchets des sites d'enfouissement.
Les conférenciers ont expliqué l’importance de l’objectif du gouvernement provincial, qui est d’éliminer tous les matériaux recyclables et compostables des sites d’enfouissement d’ici 2020.
Recyc-Québec a étudié les déchets dans la province de Québec et a découvert que 16% étaient en plastique, en verre et en métal; 20% étaient en papier et en carton; 44% de matières organiques
et seulement 20% étaient
véritablement des déchets.
Les décharges contribuent à différents types de pollution: dans le sol, dans l'air et dans l'eau, en plus du dioxyde de carbone généré pendant le transport. Les déchets du Pontiac sont acheminés vers la ville de Lachute, beaucoup plus loin que les centres de recyclage, ce qui augmente la pollution de l'air par les émissions de CO2. Le compostage de jardin n'implique pas de transport, la méthode ne contribue donc en rien à la pollution.
Les projections indiquent que d'ici 2040, ou au plus tard en 2050, les décharges actuelles seront à pleine capacité. Comme Mme Carrier l'a observé, les décharges sont situées dans des fermes et des terres boisées et seraient difficiles à agrandir. Elle a ajouté que le gouvernement aura du mal à ouvrir de nouvelles décharges.
Une autre raison de réduire les déchets est purement économique : les présentateurs ont souligné que les entreprises de recyclage et de compostage sont à but non lucratif, contrairement aux décharges privées, qui sont à but lucratif. La préfète de la MRC Pontiac, Jane Toller, a fait remarquer que le Pontiac verse environ 900 000$ pour l’envoi de ses déchets à Lachute chaque année, un coût qu’elle souhaite réduire afin de positionner le Pontiac en tant que leader vert.
Conseils de recyclage d'Enviro Éduc-Action
Si un sac en plastique peut être étiré, il est recyclable. Les plastiques rigides contenant des croustilles ou des spaghettis, par exemple, ne sont pas recyclables.
Il n'est pas nécessaire de retirer les étiquettes des contenants, mais il faut
retirer les couvercles, car ils seront triés dans une pile différente de celle du contenant en plastique ou en verre.
Il est préférable de rincer les articles pour les employés des centres de tri, mais Enviro Éduc-Action conseille aux écoles, aux festivals et autres grands rassemblements de ne faire que recycler et de ne pas s'inquiéter du rinçage. Le rinçage des articles évite d'attirer la vermine et les insectes et coûtera moins cher à long terme.
Les assiettes en carton et en papier souillés ne sont pas acceptables car les fibres sont détruites.
De nombreuses stations de transfert dans le
Pontiac recyclent également d'autres matériaux: batteries; appareils électroniques; peinture; métal; pinceaux; etc., qui sont ensuite acheminés vers différents sites. Les matériaux de construction peuvent être recyclés au centre de tri Pontiac de Litchfield.
Enfin, recyclez les articles ménagers et les vêtements de qualité en faisant des dons à des organisations qui les revendent.
Le dernier article de cette série portera sur le compostage.            (TR.ES)