Renouvellement du bail du CLSC de Quyon - Un panneau "à vendre" suscite l'inquiétude du public

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_page::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_page.inc on line 297.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_block::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_block.inc on line 78.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_attachment::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_attachment.inc on line 242.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/cck-6.x-2.9/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/date-6.x-2.9/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_pager_none::post_execute() should be compatible with views_plugin_pager::post_execute(&$result) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_pager_none.inc on line 69.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
Added: Thu, 08/12/2021 - 8:43am
Printer-friendly version

La propriétaire a placé un panneau “ À vendre” sur la fenêtre en raison du manque d'engagement du CISSSO à renouveler son bail, ce qui a suscité l'inquiétude du public.

François Carrier

MUNICIPALITE DE
PONTIAC – Le CLSC de Quyon s’est retrouvé au centre des discussions à la suite de l’apparition d’une pancarte « À vend re »  installée par la propriétaire Joanne Marcotte. Lors d’une conférence de presse le vendredi 30 juillet, à l’extérieur du CLSC à Quyon, plusieurs personnes se sont donné rendez-vous pour dénoncer l’absence de renouvellement de bail entre le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) et la propriétaire de l’immeuble.
Le député provincial de Pontiac, André Fortin, croit que la situation n’aurait jamais dû aller aussi loin
et que le CISSSO aurait pu régler cette affaire. « C’est une situation difficile, ça n’aurait même pas dû aller jusque là. Ça semble être un peu de mépris envers la propriétaire de l’immeuble mais aussi envers les membres de la communauté ici, les gens qui reçoivent leurs services de santé au CLSC de Quyon », a déclaré M. Fortin.
La Dre Ruth Vander Stelt, médecin travaillant au CLSC de Quyon, a souligné que l’emplacement emploie une quinzaine de personnes, qui ont été choquées et confuses lorsque le panneau « À
vendre » a été affiché à la fin du mois de juillet.
« Les patients sont extrêmement inquiets de la situation. J’ai tout le monde dans mon bureau depuis
la semaine dernière en train de me dire « Que va-t-il se passer, que va-t-il se passer ? » Et le plus triste, c’est que je n’en ai aucune idée et la seule chose que je peux leur demander de faire est de contacter qui ? Quelqu’un qui est dans le Pontiac ? Non, quelqu’un dans la ville et ils ne retournent pas leurs appels. Nous sommes donc heureux que les médias soient là parce que nous n’avons pas d’autre réponse. Nous n’avons personne à qui parler », elle a déclaré.
Mme Marcotte a fait valoir qu’elle n’avait pas de garanti que le CISSSO allait renouveler le bail et qu’elle n’avait pas eu de nouvelle depuis le 2 mars dernier. Elle a donc décidé d’afficher une pancarte « À vendre » dans la fenêtre donnant sur le stationnement.
« Je ne peux pas garder l’immeuble sans locataire », a-t-elle mentionné. Selon la propriétaire, le CISSSO l’a contacté concernant le renouvellement seulement environ 30 minutes avant la conférence de presse.
Le CISSSO a toutefois indiqué ne pas avoir l’intention de fermer ou de changer d’adresse. « Il n'a jamais
été dans notre intention de déménager ou de fermer le CLSC de Quyon. Les services offerts au CLSC sont important pour la communauté. Le processus de renouvellement est en cours et nous rencontrons la propriétaire la semaine prochaine », a indiqué l’agente de relations avec les médias du CISSSO, Patricia Rhéaume.
Josey Bouchard, porte-parole de la Voix du Pontiac, un groupe Facebook qui milite pour de meilleurs
services de santé dans le Pontiac, a déclaré que la situation était inacceptable. Elle croit que la direction actuelle devrait être congédiée.
« Nous avons ici un simple renouvellement de bail qui a été demandé, et la propriétaire, à juste titre,
veut renouveler différentes conditions et des trucs comme ça, et elle n’obtient aucune réponse. Et un
appel de dernière minute, 30 mi utes avant d’avoir une conférence de presse, disant : « Oh, nous allons vous rencontrer et nous serons très heureux de voir ce que nous pouvons faire. » C’est inadmissible. C’est un manque de respect pour ce partenaire et les employés.
À court terme, les gestionnaires qui occupent un poste de direction devraient être congédiés », a-t-elle déclaré.
Mesdames Bouchard et Vander Stelt pensent que la solution est de ramener les décisions localement
et de retrouver un pouvoir décisionnel. « Nous ne sommes pa une banlieue, nous sommes une communauté rurale et c’est très différent. Nous ne travaillons pas de la même manière, les gens n’ont pas les mêmes moyens de transport ou les mêmes besoins que les gens de la ville, donc il faut
vraiment que nous ayons une reprise en charge de la gestion. Une vraie gestion qui peut répondre aux gens, qui peut répondre à leurs employés, et leur donner un oui ou un non quand c’est nécessaire. Dans un court laps de temps, pas trois mois après », a martelé Bouchard.
Une rencontre devait avoir lieu dans les dernières heures entre la propriétaire Marcotte et le CISSSO afin de poursuivre les négociations pour renouveler le bail.