Palmarès des écoles secondaires - Classement de l’ESSC fait le tour du Québec

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_page::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_page.inc on line 297.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_block::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_block.inc on line 78.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_attachment::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_attachment.inc on line 242.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/cck-6.x-2.9/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/date-6.x-2.9/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_pager_none::post_execute() should be compatible with views_plugin_pager::post_execute(&$result) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_pager_none.inc on line 69.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
Added: Wed, 11/04/2020 - 11:51am
Printer-friendly version

François Carrier et Allyson Beauregard

MANSFIELD ET SHAWVILLE – Comme c’est le cas à chaque année, l’Institut Fraser a publié son édition 2020 du Palmarès des écoles au Québec et la progression de l’école secondaire Sieur-de-Coulonge (ESSC) a été remarquée. Selon l’Institut Fraser, les résultats obtenus par les élèves à travers le Québec sont basés sur les examens du ministère de l’Éducation qui ont eu lieu 16 mois plus tôt, soit en juin 2019.
Avec sa cote de 3,8/10, l’école secondaire Pontiac occupe en 2019 la 432e position au classement de 473 écoles. De ses 366 étudiant(e)s, 20,7% sont en retard pour leur âge et 50,8% éprouvent des difficultés d'adaptation ou d'apprentissage. Pour la cote globale, (tous les secteurs, sur 10), l'école est passée de 4,5 en 2018 à 3,8 en 2019.
À travers le Québec, l’ESSC est passé du 420e rang au 139e cette année avec sa cote de 6,8/10.
De ses 251 étudiant(e)s, 22% sont en retard pour leur âge et 47,4%
éprouvent des difficultés d'adaptation ou d'apprentissage. Pour la cote
globale, (tous les secteurs, sur 10), l'école est passée de 3,8 en 2018 à 6,8 en 2019.
La Dr. Wilbert Keon School n'a pas été incluse dans le classement parce qu'elle n'avait pas le nombre minimum d'élèves requis.
Fierté à l’ESSC
Les résultats remplissent de fierté la directrice de l’ESSC Julie Martin. 
« Ça démontre que nos étudiants du Pontiac sont capables de faire aussi bien qu’ailleurs. Dans notre milieu unique, frontalier à l’Ontario,
on ne peut que s’en réjouir », explique-t-elle. Le Journal de Montréal a d’ailleurs publié un article afin de connaître les raisons qui ont pu expliquer ce bond de 281 places.
Encore mieux, l’ESSC se classe au premier rang en Outaouais chez les écoles publiques. Pour la directrice adjointe de l’ESSC, Gabie Paré, il est important de garder des suivis quotidiens avec les élèves pour les accompagner dans leur cheminement. Le système est qualifié de partenariat entre les enseignants, les élèves, les parents et les partenaires telles que les écoles primaires. « Il y
a régulièrement des rencontres pour analyser le cheminement des élèves afin de voir à leurs besoins », explique Mme Paré. Mme Martin croit que si 47% des élèves ont des plans d’interventions personnalisés, cette situation s’explique en partie par la réalité démographique et linguistique du Pontiac. Mentionnons aussi que parmi les solutions qui ont été mises en place par l’ESSC, la direction souligne les horaires personnalisés permettant aux élèves une flexibilité adaptée à leurs besoins.
Un sentiment d’appartenance élevé
Facile de constater le sentiment d’appartenance des étudiants envers leur école, mais aussi des anciens de l’ESSC. « On aime voir le carcajou
« tapissé » dans l’école », s’exclame la directrice Martin. Le logo de l’ESSC est effectivement très présent dans l’école et il est aussi présent après
l’école dans les rues de plusieurs villages du Pontiac. Pour Mme Martin, ce sentiment d’appartenance prend toute son importance étant donné la réalité frontalière. « Notre réalité dans le Pontiac nous oblige à avoir conscience du milieu particulier de la francophonie dans la région et il faut quotidiennement valoriser
l’éducation auprès de tous les partenaires », mentionne-t-elle.
Faire encore mieux ?
Les résultats de cette année amènent tout de même le défi de faire encore mieux. « Je pense qu’il faut passer en mode réflexion », croit Mme Paré. Mme Martin est aussi d’avis qu’il faut que l’équipe de l’ESSC puisse réfléchir aux prochaines actions et qu’il ne faut pas relâcher les efforts.
« On est très fiers de ce résultat, mais il faut demeurer vigilant et trouver toujours d’autres façons pour s’améliorer collectivement », conclut Mme Martin.