Les médecins québécois poussent à la décentralisation

  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_field.inc on line 1147.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::options_submit() should be compatible with views_handler::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_sort::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_sort.inc on line 165.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::options_validate() should be compatible with views_handler::options_validate($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter::query() should be compatible with views_handler::query($group_by = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/handlers/views_handler_filter.inc on line 587.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_query::options_submit() should be compatible with views_plugin::options_submit($form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_query.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_row::options_validate() should be compatible with views_plugin::options_validate(&$form, &$form_state) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_row.inc on line 136.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_page::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_page.inc on line 297.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_block::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_block.inc on line 78.
  • strict warning: Declaration of calendar_plugin_display_attachment::options() should be compatible with views_object::options() in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/calendar-6.x-2.4/calendar/includes/calendar_plugin_display_attachment.inc on line 242.
  • strict warning: Declaration of content_handler_field::element_type() should be compatible with views_handler_field::element_type($none_supported = false, $default_empty = false, $inline = false) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/cck-6.x-2.9/cck/includes/views/handlers/content_handler_field.inc on line 229.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/date-6.x-2.9/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_pager_none::post_execute() should be compatible with views_plugin_pager::post_execute(&$result) in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/plugins/views_plugin_pager_none.inc on line 69.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
  • strict warning: Non-static method view::load() should not be called statically in /home/content/29/3579629/html/bulletinaylmer/fr/modules/views-6.x-3.0/views/views.module on line 1113.
Added: Wed, 12/02/2020 - 9:26pm
Printer-friendly version

Allyson Beauregard

QUÉBEC – Environ 700 médecins de plus de 50 hôpitaux de la province, dont certains du Pontiac, demandent au gouvernement de décentraliser les services de santé au Québec. Sous l'égide du Regroupement québécois des médecins pour la décentralisation des soins de santé (RQMDSS), les membres du collectif sont
des médecins de famille, des médecins généralistes, des médecins spécialistes, des psychiatres, des radiologues et des dentistes.
Bien que le groupe "travaille en coulisse depuis plusieurs années", il a été officiellement créé le 11 novembre dernier. Selon le site web du RQMDSS, le groupe a été créé après que plusieurs médecins basés à Montréal aient observé que la centralisation avait un impact significatif sur la qualité des soins,
une observation qu'ils ont partagée et qui a fait l'unanimité à travers la province. 
« Pendant longtemps, l'hyper-centralisation de notre système de santé a nui à nos services de santé et, à la suite de la COVID-19, la situation s'est aggravée... En temps ordinaire, l'hyper-centralisation a rendu notre système de santé lent et rigide, mais la pandémie l'a rendu dangereux pour les patients... Afin de combattre la crise sanitaire actuelle, nous avons besoin d'un système de santé flexible qui peut s'adapter rapidement. L'agilité et la rapidité de nos processus décisionnels sont plus que jamais essentielles », affirme le site web du RQMDSS.
Le groupe présente quatre demandes au gouvernement : rétablir un administrateur local dans chaque établissement de santé ; un poste de directeur local des services professionnels pour chaque hôpital (responsable du recrutement des médecins et de la gestion des plaintes) ; un conseil local des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) pour chaque centre hospitalier ; et une table des directeurs locaux réunissant les chefs de tous les départements d'un hôpital.
Ces changements permettraient à des personnes locales connaissant bien l'établissement et la communauté environnante de prendre des décisions, ce qui améliorerait à la fois la qualité des soins et l'efficacité.  « Il est illogique qu'une
personne qui ne connaît pas la réalité d'un établissement de soins de santé et qui
peut se trouver à plus d'une heure de route de l'hôpital soit responsable de
décisions importantes », déclare le RQMDSS.
La Dre Ruth Vander Stelt, médecin à Shawville, est une grande partisane de la restitution du contrôle des décisions aux hôpitaux. Elle a donné plusieurs exemples pour illustrer le coût que la centralisation a fait peser sur les services de santé locaux.
« Les médecins des régions périphériques bénéficient d'une augmentation des tarifs : 130 135, et 140 % pour les 0-4, 4-7, et 7+ années de service dans
le Pontiac respectivement. Cette mesure a été prise pour inciter les médecins à venir s'installer (espérons-le) dans le Pontiac, mais surtout pour répondre aux besoins de la population dans tous les domaines : hospitalisation, médecine familiale, sédation, obstétrique, urgences, soins à domicile, etc. Nous nous en sortions assez bien jusqu'en 2015 (centralisation). Avec la centralisation, nous avons un nombre croissant de médecins dans les urgences qui viennent simplement de la ville en raison de l'augmentation des honoraires, mais qui ne font rien d'autre pour les patients. Nos urgences sont "vendues" comme étant moins fréquentées et plus payantes (....), ce qui fait que les médecins de la ville viennent nous voir », a-t-elle expliqué.
Pendant ce temps, Vander Stelt a déclaré que les médecins du Pontiac vieillissent et que beaucoup d'entre eux sont à la pré-retraite ou à la retraite. « Le Pontiac n'est plus responsable du recrutement. Que ce soit la cause ou non, je ne peux pas le dire avec certitude, mais le recrutement est pratiquement nul, sauf pour les médecins urgentistes peu engagés. Nos services hospitaliers sont très précaires. Si l'un de nous, médecins, tombe malade ou ne peut plus servir la population à l'hôpital, le CISSSO devra trouver des médecins de la ville pour venir ici aussi. Environ quatre fois plus de patients sont inscrits sur les listes d'attente des médecins de famille qu'avant la centralisation. Nous avons perdu l'obstétrique. C'est tellement paradoxal : les médecins viennent sur la route grâce à des incitatifs financièrs ; les Pontissoises prennent la route pour accoucher », a déclaré Mme Vander Stelt au Journal, en précisant qu'elle avait soulevé la question des honoraires auprès du ministère de la Santé il y a un an ou deux et qu'on lui avaitdit qu'ils ne pouvaient rien faire - que cela devait être géré par le CISSSO.
Le Centre intégré de santé et des services sociaux de l'Outaouais n'a pas
voulu se prononcer sur ce mouvement.